Publié le

House of Cadres : recrutez en toute flexibilité !

House of cadres

Réunies par leur envie de faire bouger les ligne de l'emploi des cadres, Caroline de Tinguy, Judy Raffray et Caroline de La Tournelle ont décidé de créer House of Cadres, la première plateforme dédiée à l’emploi flexible des cadres en France. Retour sur notre rencontre avec Caroline de la Tournelle, Co-Fondatrice, qui a bien voulu répondre à nos questions !

De gauche à droite : Caroline de Tinguy, Caroline de La Tournelle et Judy Raffray, Co-Fondatrices de House of Cadres

Le travail du futur est flexible, le futur c’est maintenant. En libérant le travail de ses contraintes de temps et d’espace, en donnant plus d’autonomie à leur capital humain, les entreprises deviennent plus innovantes, attractives et performantes.

A quels besoins répond House of Cadres ?

Chez les cadres, il y a un besoin d’information, notamment au niveau des différentes formes d’emplois flexibles qui existent, des différentes possibilités de statuts (salarié, non-salarié, partage salarial, job sharing ou groupement d’employeurs) qui sont encore méconnus mais qui méritent d’être développés, et évidemment des entreprises qui offrent ce type d’emploi. Nous apportons également aux cadres l’accès à une base d’offres d’emploi. Côté entreprises, nous proposons un service dédié aux TPE et PME, qui ont le plus souvent des besoins au niveau du recrutement et un autre pour promouvoir la marque employeur des grandes entreprises en diffusant leurs bonnes pratiques. Pour nous, flexibilité ne veut pas dire précarité.

Pourquoi valorisez-vous le travail flexible pour les seniors ?

Pour les seniors qui ont du mal à se réinsérer dans la vie professionnelle, nous proposons des formes d’emploi différentes et méconnues comme les groupements d’employeurs, le temps partagé ou le mi-temps cumulé. Certaines entreprises cherchent à embaucher des personnes qui ont de l’expérience mais celles-ci coûtent cher. L’entreprise n’a pas forcément les moyens de les payer 5 jours par semaine. L’idée est donc que ces personnes viennent travailler 1 à 3 jours par semaine dans l’entreprise et les jours restants dans une autre. Cela permet aux seniors qui ont des difficultés à trouver un CDI à plein temps, de cumuler 2 ou 3 emplois dans différentes sociétés. Et cela permet aux entreprises de capitaliser plus facilement sur leur expérience, par exemple en employant un senior 2 ou 3 jours par semaine, qui coachera et transmettra son savoir-faire à un junior. Pour les seniors qui sont proches de la retraite et qui ont travaillé dur toute leur vie, c'est également une possibilité de lever le pied pour leur bien-être plutôt que d’arrêter brutalement de travailler.

Quels types d’accompagnement un senior peut-il trouver chez vous ?

Par exemple si un senior a du mal à se réinsérer ou à trouver un emploi, il peut décider de devenir consultant. Nous proposons des ateliers pour l’assister sur le choix du bon statut juridique, qui sera pour lui le plus avantageux financièrement. Nous proposons également sur notre site des missions sous forme de CDD ou de missions de conseils qui sont facturées en note d’honoraires. Cela se développe de plus en plus pour les 50 ans et plus, et pour les personnes qui sont parties tôt à la retraite mais qui ont encore envie de travailler. 

Merci à Caroline de La Tournelle d'avoir répondu à nos questions 

Rejoignez FACE et inscrivez-vous

Que vous soyez candidats, acteurs de l’emploi ou recruteurs. Le réseau FACE répondra à vos besoins en terme de recherche d’emploi et de recrutement.

Vous souhaitez vous inscrire ?
Rechercher une offre
Les dernières offres
  • Carrefour
    Poste
    Boulanger - Boulangère
    Contrat
    Alternance
  • Carrefour
    Poste
    Hôte de caisse (H/F)
    Contrat
    Alternance
  • Carrefour
    Poste
    Employé de Rayon Alimentaire (H/F)
    Contrat
    CDI